fbpx

RH et managers : l’annonce d’une grossesse est une bonne nouvelle !

RH et managers : l’annonce d’une grossesse est une bonne nouvelle !

“Aloooors, tu l’as annoncé ?”

Annoncer sa grossesse est un événement marquant dans une vie professionnelle. Côté salariée, elle est préparée avec soin mais surtout avec crainte. Il s’agit parfois de la première incursion d’un “élément” de la vie privée dans la sphère professionnelle. Le congé parental peut être vécu comme une forme de désengagement de la part de la salariée comme de l’employeur. Et si on me remplaçait trop bien ? Et si je perdais en crédibilité ? Et si les process changeaient en mon absence ? Côté RH ou managers, les questionnements sont tout aussi prégnants : et si la collaboratrice s’arrêtait plus longtemps ? Et si elle ne revenait pas ? Et si je ne trouvais personne pour la remplacer ? Et si ? Et si ?

Et si l’annonce d’une grossesse devenait enfin une vraie bonne nouvelle ?

Vous en doutez ? Voici quelques arguments qui devraient vous convaincre ! 

#1 : Accueillir avec joie et sérénité l’annonce d’une grossesse montre la capacité de votre entreprise à gérer l’articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle de ses salariés. Est-ce important ? Oui, selon 93% des sondés de l’étude “Work Happy” du cabinet Robert Half ! Les jeunes générations sont particulièrement sensibles à ces enjeux. A l’heure où les sujets de la charge mentale et des problématiques liées au burn out sont sur le devant de la scène, il apparaît primordial d’accorder de l’attention à ces questions.
Par ailleurs, plus vous encouragez vos collaboratrices à annoncer tôt leurs grossesses, mieux vous pourrez anticiper leurs absences.  

#2 :  C’est une belle occasion de rendre votre collaboratrice actrice de l’organisation de son entreprise.  L’impliquer dans la gestion de son absence est fortement conseillé : celle-ci sera à même de pouvoir recommander quelles ressources activer en interne ou en externe pendant son temps de congé. La rendre active dans ce processus permet de valoriser sa place au sein de l’entreprise et d’y maintenir son engagement lors de son retour.

#3 Un congé maternité n’est pas une disparition. Chaque collaboratrice a sa manière de garder le contact avec son entreprise : cela peut être par mail, par des déjeuners ou des appels téléphoniques. Il ne s’agit pas d’un long voyage ou d’un retraite spirituelle (même si certain.e.s peuvent l’envisager comme tel !)

#4 : Alors, non une grossesse ne supprime pas les compétences, au contraire, elle enrichit l’expérience de vos collaborateurs et leurs capacités d’engagement au travail. Une salariée qui revient d’un congé maternité a acquis de nouveaux savoir-faire et être :  prise de recul, gestion du stress et des priorités : plus d’efficacité, en somme. Et attention, cette efficacité peut se révéler même contagieuse auprès des équipes.

 #5 : L’engagement des organisations pour gérer les congés parentaux des collaborateurs est un signal fort pour fidéliser vos salariés et pour booster votre marque employeur : entretiens préalables et de retour, guides de parentalités, cadeaux de naissances, crèches privées, promotion interne… De nombreux outils existent, certains sont réglementaires, d’autres à discrétion de l’entreprise afin de pouvoir accompagner la collaboratrice.

 Un exemple ? L’Oréal a annoncé en ce début d’année mettre en place un congé paternité de 6 semaines : une action que l’on ne peut qu’applaudir des deux mains et qui montre son implication dans les évolutions sociétales.

En conclusion, faire de l’annonce d’une grossesse un événement positif a de multiples vertus : elle rassure sur la bonne santé organisationnelle de l’entreprise et sur son capital humain.

De notre côté, nous encourageons nos clients à s’engager sur ces questions en informant leurs collaborateurs à travers des conférences et des ateliers sur la parentalité.

Notre intervenante, signataire de la charte de la parentalité entreprise, est fortement impliquée pour l’égalité professionnelle et recommande d’inviter les conjoints lors de ce moment : l’occasion de pouvoir parler concrètement et d’une manière inclusive de l’intérêt d’une articulation harmonieuse entre vie professionnelle et vie personnelle.

Merci à Nathalie, notre conseillère en parentalité, pour ses précieux conseils !

En savoir plus